HiStOiReS InDiEnNeS.2
VOYAGE en INDE (été 2007) dans l' HIMALAYA : LADAKH, HIMACHAL PRADESH.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis

Rubriques

A1. L INDE a PARIS, mai.juin 2007.
A2. L ART GUPTA, expo : juin 2007
A3. JIVYA SOMA MASHE. NEK CHAND. Eté 2007
B1. FAUTE au METRO de DELHI !
B2. COMPLAINTE du GRILLON de DELHI
C1. SINGERIES à SHIMLA
C2. SHIMLA : débordements.
D1. Sur la ROUTE de MANALI
D2. MANU à MANALI
E. NUIT à SARCHU (4253 m).
F1. FESTIVAL de CHEY
F2. La GRECE me BLESSE
F3. SILEX
F4. THIKSE, un MONASTERE
G. Soucis d'un OCCIDENTAL au LADAKH
H1. YANGTANG TOPKA
H2. DANSES de DERVICHES-LADAKHIS
H3. TREK dans le CHAM
H4. D'HEMIS-SHUKPACHEN à LAMAYURU
H5. LAMAYURU : de moines
I. ALCHI (I et II).
J. CHEMREY : une approche
K. Une PUJA à LEH
L. TSO MORIRI : vallée de la RUPSU
M1. KHARDUNG LA, 5602 m
M2.Sous le SOLEIL de HUNDER
N. Le PROJET HIMALAYA
O. A VELO au LADAKH
P1. KIBBER
P2. Sur les TOITS du KI GOMPA
P3. Du SPITI au KINNAUR
Q1. TABO : la vie d'un monastère
Q2. DHANKAR : nid d'aigles
Q3. CHECK POINTS au KINNAUR
Q4. De TABO à CHANGO (Rodéo en jeep)
Q5. Un DALAI LAMA voyageur
R1. KALPA
R2. Du KINNAUR
R3. SARAHAN : temple de Bhimakali
S. RAMPUR : visite impromptue
T. SHIMLA
U. Une VIE de CHIEN
V. VOYAGES

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com


A VELO au LADAKH (19.08.07).

 

 

A VELO au LADAKH

 

 

 

Ceci est un éloge aux cyclistes, que j'ai croisés comme passager de bus, escaladant des cols, parmi les plus élevés du monde.

 

 

 

De retour de la vallée de la Nubra, notre bus descend le col de Khardung vers Leh.

De 5602 m, la route décrit de nombreux lacets. Chaînes de montagnes et vallées forment de magnifiques paysages.

Un cycliste grimpe en danseuse, quel cran ! Peu après, un autre cycliste apparait, puis une voiture, dont la galerie maintient plusieurs vélos. Plus loin, un autre cycliste, un peu attardé.

 

 

 

De retour à Leh, je constate que certaines agences vendent la montée du col de Khardung en V.T.T, comme elles vendent des virées à motos, ou des forfaits de trois jours ici ou là.

Ceci n'enlève rien au courage des cyclistes, tentant entre 3500 et 5600 m une ascension, dont je serai incapable. Nulle envie de vivre une telle galère...

 

 

 

Quelques jours plus tard, je passe deux journées en bus entre Leh et Manali (450 km environ). Dans une descente, un camion devant nous croise deux cyclistes, qui préfèrent s'arrêter. Un nuage de poussière et de gaz d`échappement les submerge. A notre tour, nous soulevons beaucoup de poussière...

Les cyclistes doivent souvent maudire camions et bus, pour les kilos de poussières, qu'ils leur font respirer !

 

 

 

Venir s'oxygéner sur des routes himalayennes et subir les gaz polluant des véhicules... Certains camions sont si mal réglés que lorsqu'ils accélèrent, ils dégagent une fumée si polluante, qu'ils semblent prendre feu !

Gaz et poussières, c'est le menu des cyclistes courageux, qui montent et descendent les multiples lacets des routes himalayennes.

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 06:31, le 19/08/2007 dans O. A VELO au LADAKH
Lien