HiStOiReS InDiEnNeS.2
VOYAGE en INDE (été 2007) dans l' HIMALAYA : LADAKH, HIMACHAL PRADESH.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis

Rubriques

A1. L INDE a PARIS, mai.juin 2007.
A2. L ART GUPTA, expo : juin 2007
A3. JIVYA SOMA MASHE. NEK CHAND. Eté 2007
B1. FAUTE au METRO de DELHI !
B2. COMPLAINTE du GRILLON de DELHI
C1. SINGERIES à SHIMLA
C2. SHIMLA : débordements.
D1. Sur la ROUTE de MANALI
D2. MANU à MANALI
E. NUIT à SARCHU (4253 m).
F1. FESTIVAL de CHEY
F2. La GRECE me BLESSE
F3. SILEX
F4. THIKSE, un MONASTERE
G. Soucis d'un OCCIDENTAL au LADAKH
H1. YANGTANG TOPKA
H2. DANSES de DERVICHES-LADAKHIS
H3. TREK dans le CHAM
H4. D'HEMIS-SHUKPACHEN à LAMAYURU
H5. LAMAYURU : de moines
I. ALCHI (I et II).
J. CHEMREY : une approche
K. Une PUJA à LEH
L. TSO MORIRI : vallée de la RUPSU
M1. KHARDUNG LA, 5602 m
M2.Sous le SOLEIL de HUNDER
N. Le PROJET HIMALAYA
O. A VELO au LADAKH
P1. KIBBER
P2. Sur les TOITS du KI GOMPA
P3. Du SPITI au KINNAUR
Q1. TABO : la vie d'un monastère
Q2. DHANKAR : nid d'aigles
Q3. CHECK POINTS au KINNAUR
Q4. De TABO à CHANGO (Rodéo en jeep)
Q5. Un DALAI LAMA voyageur
R1. KALPA
R2. Du KINNAUR
R3. SARAHAN : temple de Bhimakali
S. RAMPUR : visite impromptue
T. SHIMLA
U. Une VIE de CHIEN
V. VOYAGES

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com


ALCHI (I et II) (01.08.07). Avec 4 PHOTOS.

 

 

 

 

ALCHI

 

 

 

 

 

 

I      

 

 

                  Le dieu des jardins y a planté sa tente

                  entre les ruisseaux qui cascadent

                  les fruits écrasés, les fleurs éparpillées

                  à chaque instant tombe une pomme

 

 

 

                  L'alchimie d'Alchi opère l`été 

                  Epicure aimerait son air d'altitude

                  des hommes rares y viennent par une route improbable

                  le temps y glisse entre pommiers et abricotiers

 

 

 

                  Moineaux, tourterelles, pies et merles

                  s'ébrouent dans la terre ou dans l`eau

                  bondissent de branches en branches

                  pépiant, roucoulant, sifflant leur bonheur de vivre

 

 

 

 

 

 

II

 

 

 

      

 

 

                  Certains s'autorisent à tomber malade

                        à Alchi

                  - après un trek trop rude -

                  assurés d'une convalescence paisible

                  parmi les chants d'oiseaux

                  avec parfois le braiement tragique d'un âne

                  qui déchire l'air de souffrance

 

 

                  Nul dieu épidaurien - guérisseur

                  mais des journées sereines

                  aux heures bleues sous la voûte immobile

                  ou secouées de vent - qui mitraille de pommes

 

 

                  Des journées éblouies de soleil

                  dont les merles se moquent

                  où l'on se soigne méthodiquement

                  au jour le jour - sans penser au lendemain

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 10:54, le 1/08/2007 dans I. ALCHI (I et II).
Lien