HiStOiReS InDiEnNeS.2
VOYAGE en INDE (été 2007) dans l' HIMALAYA : LADAKH, HIMACHAL PRADESH.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis

Rubriques

A1. L INDE a PARIS, mai.juin 2007.
A2. L ART GUPTA, expo : juin 2007
A3. JIVYA SOMA MASHE. NEK CHAND. Eté 2007
B1. FAUTE au METRO de DELHI !
B2. COMPLAINTE du GRILLON de DELHI
C1. SINGERIES à SHIMLA
C2. SHIMLA : débordements.
D1. Sur la ROUTE de MANALI
D2. MANU à MANALI
E. NUIT à SARCHU (4253 m).
F1. FESTIVAL de CHEY
F2. La GRECE me BLESSE
F3. SILEX
F4. THIKSE, un MONASTERE
G. Soucis d'un OCCIDENTAL au LADAKH
H1. YANGTANG TOPKA
H2. DANSES de DERVICHES-LADAKHIS
H3. TREK dans le CHAM
H4. D'HEMIS-SHUKPACHEN à LAMAYURU
H5. LAMAYURU : de moines
I. ALCHI (I et II).
J. CHEMREY : une approche
K. Une PUJA à LEH
L. TSO MORIRI : vallée de la RUPSU
M1. KHARDUNG LA, 5602 m
M2.Sous le SOLEIL de HUNDER
N. Le PROJET HIMALAYA
O. A VELO au LADAKH
P1. KIBBER
P2. Sur les TOITS du KI GOMPA
P3. Du SPITI au KINNAUR
Q1. TABO : la vie d'un monastère
Q2. DHANKAR : nid d'aigles
Q3. CHECK POINTS au KINNAUR
Q4. De TABO à CHANGO (Rodéo en jeep)
Q5. Un DALAI LAMA voyageur
R1. KALPA
R2. Du KINNAUR
R3. SARAHAN : temple de Bhimakali
S. RAMPUR : visite impromptue
T. SHIMLA
U. Une VIE de CHIEN
V. VOYAGES

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com


NUIT à SARCHU (4253 m) (15.07.07).

 

NUIT  à  SARCHU

(4253 m).

 

 

 

"Mais l'ombre de la nuit avec les étoiles

n'est pas plus pure, si j'ose le dire, que

l'homme, qu'il faut appeler une image de Dieu."

(Hölderlin). 

   

 

 

         Après une journée de bus, au sortir

         de la tente où l'on dîne la nuit s'impose :

 

 

 

         nuit cosmique éclaboussée d'étoiles

         en cette voûte d'encre la tête me tourne

         (- c'est l'altitude, murmure ton cerveau raisonneur)

         - c'est la beauté éternelle de la nuit

         nulle ville à des centaines de kilomètres à la ronde

 

 

         Mon coeur habite l'Himalaya

         je plonge dans le silence allègre des étoiles

         le temps se révèle splendeur

         ouverture sur le ciel - en sa pureté première

 

 

 

         je ne peux aller dormir

         un vent glacial agite les battants de la tente

         l'homme se dresse dans le froid

         contemple sa vie, adresse ses prières

 

 

         Quiconque peut voyager en Inde

         quiconque peut devenir saddhu en Inde

         il suffit de lâcher prise

 

 

 

         au temple de Vashisht, je m'assieds

         près de sept saddhus pour écrire 

         on m'offre un chilom, puis un thé

         - "Je suis Français et - comme toi - je m'appelle Lionel !"

         Quelle différence entre un saddhu et un voyageur ?

         Quelques jours fin juillet : une date anniversaire

 

 

Lionel Bonhouvrier.



Publié à 13:27, le 15/07/2007 dans E. NUIT à SARCHU (4253 m).
Lien