HiStOiReS InDiEnNeS.2
VOYAGE en INDE (été 2007) dans l' HIMALAYA : LADAKH, HIMACHAL PRADESH.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Album photos
Archives
Mes amis

Rubriques

A1. L INDE a PARIS, mai.juin 2007.
A2. L ART GUPTA, expo : juin 2007
A3. JIVYA SOMA MASHE. NEK CHAND. Eté 2007
B1. FAUTE au METRO de DELHI !
B2. COMPLAINTE du GRILLON de DELHI
C1. SINGERIES à SHIMLA
C2. SHIMLA : débordements.
D1. Sur la ROUTE de MANALI
D2. MANU à MANALI
E. NUIT à SARCHU (4253 m).
F1. FESTIVAL de CHEY
F2. La GRECE me BLESSE
F3. SILEX
F4. THIKSE, un MONASTERE
G. Soucis d'un OCCIDENTAL au LADAKH
H1. YANGTANG TOPKA
H2. DANSES de DERVICHES-LADAKHIS
H3. TREK dans le CHAM
H4. D'HEMIS-SHUKPACHEN à LAMAYURU
H5. LAMAYURU : de moines
I. ALCHI (I et II).
J. CHEMREY : une approche
K. Une PUJA à LEH
L. TSO MORIRI : vallée de la RUPSU
M1. KHARDUNG LA, 5602 m
M2.Sous le SOLEIL de HUNDER
N. Le PROJET HIMALAYA
O. A VELO au LADAKH
P1. KIBBER
P2. Sur les TOITS du KI GOMPA
P3. Du SPITI au KINNAUR
Q1. TABO : la vie d'un monastère
Q2. DHANKAR : nid d'aigles
Q3. CHECK POINTS au KINNAUR
Q4. De TABO à CHANGO (Rodéo en jeep)
Q5. Un DALAI LAMA voyageur
R1. KALPA
R2. Du KINNAUR
R3. SARAHAN : temple de Bhimakali
S. RAMPUR : visite impromptue
T. SHIMLA
U. Une VIE de CHIEN
V. VOYAGES

Menu

http://inde.uniterre.com
http://inde3.uniterre.com
http://sikh.uniterre.com
http://bouddha.uniterre.com
http://nepalaises.uniterre.com
http://nepalaises.blogspot.com
http://bouddhique.blogspot.com
http://jainiste.blogspot.com
http://hindouistes.blogspot.com
http://durajasthan.blogspot.com
http://gujarates.blogspot.com
http://hindou.uniterre.com
http://darjeeling.uniterre.com
http://jain.uniterre.com
http://vagabonder.uniterre.com
http://georgia.uniterre.com


COMPLAINTE du GRILLON de DELHI (07.07.07).

 

COMPLAINTE  du  GRILLON

de  DELHI

- quai numéro 6

 

 

 

Delhi - le trou du cul de la fourmillière humaine

sur un banc d'un quai de gare interminable

de 9h du soir à 2h du matin - en transit 

je fredonne la complainte de Delhi

 

 

Une locomotive diesel empuante l'espace

depuis une heure fait du surplace

une autre loco troue l'air de son casque de mineur

déclenche une sirène de croque-morts envoûté

hoquette ses spasmes de diphtérique

les hauts parleurs crachent leurs annonces

départs-arrivées improbables

le silence-malotru est banni des nuits de Delhi

 

 

Des voyageurs se retournent sur leurs bancs

comme crêpes en poèles

la chair humaine surchauffée grésille  

d'autres font hurler les chansons-pop de leur téléphone 

sous la galerie, de rares ventilateurs brassent le tout

 

 

Un grillon crisse, parfois, sa complainte solitaire

vrille fragile, mirage entêté de la perception

 

 

Dans le brouhaha des trains, des hauts-parleurs

à minuit, sur un quai étrangement vide

court - interminablement - un voyageur 

où court-il ? dans quelle chaleur vacante ?

dans quel silence ?

 

 

 

Quai n°6, des groupes s'allongent sur une vingtaine

de cartons Kingfisher

un train local secoue ses tôles, se gondole

vieil asthmatique, dont les poignées pendouillent

 

 

 

A Delhi - trou du cul de la fourmillière humaine

tel un aveugle à jamais anachronique

je chante l'oreille enchantée par les mystères de Delhi

masala de misères pour déesses insatiables

(les prières sont cure-dents pour leurs crocs)

 

 

 

J'attends un train qui, pour le moins, a quatre heures de retard

un luxe : nul mendiant sur le quai numéro 6

vers 2h du matin - rien que des voyageurs

abrutis de fatigue -  accroupis

absents dans leur présence-absence de fourmis

en leur honneur

je brâme la complainte du grillon de Delhi

 

 

Gare de Old Delhi, nuit du 5 au 6 juillet 2007.

 

 

Lionel Bonhouvrier.

 

 

DROIT D'AUTEUR :


Les textes et les photographies présents sur ce blog http://inde2.uniterre.com sont protégés par le droit d'auteur et les droits de propriété intellectuelle.
 
Toute reproduction ou représentation, sans autorisation préalable de l'auteur, en tout ou partie, de tout texte présent sur ce site à d'autres fins sur un quelconque support est interdite.
 
Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.  



Publié à 06:05, le 7/07/2007 dans B2. COMPLAINTE du GRILLON de DELHI
Lien